4 novembre  2016 ( la presse locale n’a pas souhaité relayer notre communiqué)

Interpellées sur le changement d’aspect de l’étang de Meil C’Hoat, nos associations se sont rendues sur place pour constater les conséquences d’une nouvelle pollution. En effet, sous nos yeux, en peu de temps, les eaux ont changé de couleur et une couche verdâtre a recouvert l’étang. Celui-ci est alimenté principalement par un ruisseau provenant de l’ancienne maison de retraite de Coat Ar Vorc’h, passant par le bassin de rétention du Douric à proximité de la nouvelle maison de retraite et de la zone commerciale. Il y a un an, nous avions dénoncé la vétusté et la porosité des réseaux d’assainissement entrainant des pollutions récurrentes. Cette situation perdure depuis 2011 avec plusieurs incidents majeurs. L’eutrophisation est une fois de plus le résultat de l’accumulation de ces fuites et peut entrainer la disparition de la faune et de la flore. Une situation préoccupante puisque c’est la vasière de Penfoulic qui est directement impactée et potentiellement la zone de conchyliculture. Une prise de conscience s’impose pour une ville qui revendique son pavillon bleu.

meilchoat

meilchoat

2 réponses à to “Nouvelle pollution sur l’étang de Meil C’Hoat”

  • darblay florence:

    Pourriez vous situer géographiquement cet étang et les endroits que vous mentionnez dans votre article.
    Cordialement
    Florence Darblay

  • Lugagne remi:

    Merci de votre alerte et de votre intervention . C’est en effet un souci récurrent et permanent… Et c’est inquietant de ne pas savoir ce qui se passe et scandaleux de ne pas avoir de réponse de la mairie ou de la lyonnaise. Je suis le plus proche voisin de l’étang et cela me choque. Dites moi si je peux faire quelque chose.
    Bien a vous et merci encore
    Remi lugagne

Laisser un commentaire