Archive pour mars 2010

Deux semaines avant les tragiques évènements de Vendée, et à la suite des données rendues publiques dans tous les médias par les scientifiques du GIEC (Groupement d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat ) au sujet de l’érosion littorale, l’ASPF était intervenue par courrier du 17 02 2010 auprès du Préfet du Finistère, avec copie à la Mairie de Fouesnant ( Voir copie en fin d’article) sur les risques locaux de submersion marine.

Élévation de la température du globe, augmentation du niveau des mers : les causes ne sont pas seulement naturelles (vents, vagues, houles, ressacs….), elles sont également humaines et le grignotage par érosion des plages, des dunes, des falaises s’accélère en France sur un quart du littoral.

Cleut Rouz noel 09

Le grignotage des zones exposées à la submersion est très discuté à ce jour , certains battent même en retraite comme à Sète au regard des risques, d’autres continuent ou inventent des solutions douces (rechargements périodiques de sable, écoplage, géocorail,….. ) ou dures ( murs, enrochement,…… ) pour lutter et réduire les divers impacts ( biodiversité littorale, pêche, tourisme,….).

Mais la nature est même parfois surprenante et nous en sommes témoins à Mousterlin  Ouest : le littoral sableux démaigrit par vent de mer et engraisse par vent de terre.

L’association a plongé dans le dernier dossier du Plan de Prévention des Risques de Submersion Marine ( PPR – SM ), établi en 2000 mais seulement approuvé en 2002 pour 7 communes du Sud Finistère de Penmarch à Fouesnant.

L’urbanisation de Mousterlin, et surtout le projet d’extension de la station d’épuration de Penfalut nous inquiétaient et nous pensons qu’une révision de ce plan s’impose. Lire la suite de cette entrée »

Surprenant ?

L’association est contactée sur son site au sujet de la situation algues vertes ( AV) pour les séjours vacances de cette nouvelle année 2010.

Ce qui n’est pas surprenant au milieu des 200 contacts quotidiens du site car vous êtes inquiets de la situation AV que nous avons fait connaitre en 2009 pour y mettre localement la pression et sans regret encore à ce jour car nous étions vraiment dans notre rôle d’association environnementale.

Plage de Fouesnant sans algues

Plage de Fouesnant sans algues

Bien que le renseignement touristique ne soit pas du tout notre vocation, l’ASPF  ne se « défilera » pas devant votre démarche compréhensible.

Nous préférons mettre en ligne ce nouvel article pour clore le sujet vacances, ne serait ce que pour éviter de tenir un secrétariat afin de répondre individuellement à tous.

Voici des informations :

– il y a 17 km de cotes, plages, criques, rochers sur le canton, et très peu de secteurs sont touchés par les AV, mais le secteur Cap Coz est tellement connu de tous que la déception fut grande.

– seules 2 plages sont concernées : celles de Cap Coz à Fouesnant et de Kerleven à la Foret Fouesnant, parce qu’elles sont complètement en fond de baie, peu profondes.

– théoriquement et historiquement, il n’y en aura pas d’autres.

– les autres sont magnifiques et c’est une tradition d’en faire le tour lors d’un séjour à Fouesnant.

Lire la suite de cette entrée »

Recherche