Archive pour avril 2012

 Lagune aérée récupérant les jus du compostage des algues vertes

Lagune aérée récupérant les jus du compostage des algues vertes

Comme d’habitude dans les enquêtes publiques, il y avait foule ce dernier jour pour rencontrer Madame la Commissaire Enquêtrice le jeudi 19 avril 2012 après midi.

Les associations du Canton et le Collectif des riverains de Kérambris étaient venus déposer les derniers documents, bien souvent en complément de précédentes déclarations, preuve que la prolongation de cette enquête était nécessaire pour digérer les quelques 2000 pages du dossier.

Le rapport sera remis et connu vers mi Mai 2012, nous souhaitons un avis « défavorable » mais  rappelons qu’il peut être encore « favorable » et bien gênant pour les décideurs s’il comporte des réserves.

Après notre article du 6 avril 2012 , où nous avions repris le texte intégral de la déclaration du Collectif des riverains déposé dès le 26 mars 2012, voici ceux de l’ASPF et de nos collègues de l’Association Neiz Vran Environnement de Saint Evarzec.

Bon nombre d’adhérents de ces deux « assos environnementales » habitent aussi dans le rayon de 3 km autour de Kérambris.

Lire la suite de cette entrée »

L’enquête publique sur la station de compostage d’algues vertes à Kérambris est prolongée jusqu’au 19 avril 2012 : raison de plus pour aller en Mairie de Fouesnant vous exprimer sur le registre !

Zoom du site : les délimitations de la zone ICPE (en vert) et les distances légales de 50 m (bleu) et 200 m ( jaune) figurent en couleurs

Zoom du site : les délimitations de la zone ICPE (en vert) et les distances légales de 50 m (bleu) et 200 m ( jaune) figurent en couleurs

L’ASPF, tout comme l’association locale Neiz Vran Environnement défend le tout nouveau Collectif des  riverains de ce site « Installation Classée pour la Protection de l’Environnement » ou ICPE  et ouvre son blog à celui-ci pour y présenter leurs arguments que nous partageons totalement et une pétition en ligne sur leur site informatique.

En effet, si nous sommes tous conscients du besoin de solutions immédiates et futures sur ce dossier algues vertes, puisque nous sommes des partenaires dans le Plan Gouvernemental algues vertes, nous disons tous « stop » à l’alimentation du monstre à cet endroit inadéquat et « pourquoi » se lancer dans un tel investissement ?

La clé légale du dossier repose sur le Code de l’Environnement pour un site ICPE :

Toute habitation doit se trouver à 200 m des andains en fermentation aérobie (à l’extérieur), ou à 50 m d’une fermentation confinée, donc par exemple en tunnels fermés maitrisant les gaz et  leur désodorisation par procédé chimique avant évacuation par une cheminée, solution choisie dans ce projet.

La situation du compostage actuel est illégale et nous la dénonçons partout depuis plus de 2 ans, alors que le nouveau projet  serait, lui, légal malgré sa cheminée haute de 13 m qui cracherait encore des substances polluantes (H2S, ammoniac,…), sauf que, sauf que ….

…en cas d’invasion d’algues vertes (ce qui est devenu systématique à partir de septembre), du compostage se ferait encore à  l’air libre, sous le nez des riverains, parions à  …201 m ! et surtout du personnel du centre de tri des déchets, qui comme actuellement travaille hors ICPE dans ces 200 m fatidiques.

Les incidences sur les ruisseaux alimentant la réserve d’eau potable de Penalen et sur les zones humides, la densité du trafic routier, les odeurs, les bruits, les dangers d’incendie, d’explosion, de pollutions, les expériences du passé  pour obtenir difficilement un compost …auto certifié, aggravent notre perception de ce projet aventureux.

L’ASPF s’oppose donc à ce projet et a déjà déposé un recours gracieux auprès de la Mairie de Fouesnant au sujet du permis de construire attribué dès le 12  janvier 2012, procédure critiquable mais obligée dans ce genre d’enquête publique.

emplacement du futur bâtiment et le no man’land de 80 m avec les proches habitations

emplacement du futur bâtiment et le no man’land de 80 m avec les proches habitations

Lire la suite de cette entrée »

Jardiniers, suivez notre conseil

Jardiniers, suivez notre conseil

L’ASPF a tenu à décrire sur son blog ce qui s’était passé lors de cette marche, car le soir à la TV, le lendemain dans la presse locale, rien ne fut vraiment rapporté tel que nous l’avions vécu :

« …une manifestation en vase clos …».

« …une action totalement marginalisée… ».

« …un cortège à l’écart des visiteurs venus admirer les champs de fleurs, la fête des fleurs, le site de la Torche… ».

L’ASPF a participé à la 3 ème édition en Bretagne de cette manifestation lancée il y a quelques années par le Mouvement pour les droits et le respect des générations devenu « Génération future ».

La Semaine alternative  aux pesticides est désormais internationale et célébrée par des manifestations pacifiques.

C’est le Collectif « Alerte à l’Ouest », qui regroupe les écologistes du Pays Bigouden, du Pays de Douarnenez et du Cap Sizun qui organise celle-ci.

Eau et Rivières de Bretagne, l’ASPF et d’autres associations s’étaient joints à eux en solidarité, et  en toute logique avec toutes nos actions sur ce sujet.

Rappelons encore ici que l’ASPF fait partie de toutes les commissions du Contrat local Odet-Aven, et justement ces derniers jours, la commission phytosanitaire lance une campagne importante auprès des diffuseurs et utilisateurs des pesticides.

Lire la suite de cette entrée »

Recherche