ASEPTISATION DES SENTIERS

8 juin 2019 1 Par Collectif ASPF

Les promeneurs et les randonneurs ont répondu présent à l’appel de l’ASPF.

Nous avons souhaité nous rendre compte sur site des travaux entamés dans les chemins en vue de les aménager en vélo-route à l’initiative unilatérale de la CCPF.

Les travaux ont déjà été réalisés sur l’arrière-dune depuis la Pointe de Mousterlin jusqu’à Kerler.

La prochaine tranche concerne des sentiers ruraux entre Kerler et Leurbrat. Pour l’heure, des grillages ont été enlevés, des peupliers ont été abattus et dessouchés, le sentier a été élargi à 4 mètres et les premiers terrassements ont débuté.

Les travaux empiètent sur une zone humide.

Nous n’avons pu que constater l’ampleur des travaux et nous regrettons que les derniers chemins champêtres soient ainsi transformés en voies aseptisées à des fins de communication personnelle.

Le chantier est en partie dans la bande des 100m, les constructions et installations y sont interdites.

Le président de la CCPF affirme que le « chantier reste à 90% sur l’emprise existante. » C’est donc 10% de prairie, de flore et de faune sauvage caractéristiques qui vont disparaître. De plus c’est la totalité de l’aspect qui va être impacté par l’arasement systématique des accotements, par l’empierrement et le comblement de certains fossés.

Les promeneurs et cyclistes croisés sur cette portion ne comprennent pas pourquoi ces aménagements sont réalisés. « Le chemin existant est parfaitement adapté. Nous pouvons nous croiser sans difficultés. » « C’est un des derniers chemins naturels que l’on peut trouver sur la commune de Fouesnant. C’est une perte définitive pour notre patrimoine. C’est totalement irresponsable ! »