Archive pour novembre 2016

flyer-nettoyage-kerler

La protection de la ressource et la distribution d’eau potable sont réglementées par le code de la santé publique et le code de l’environnement.
L’ASPF siège à la commission locale de l’eau. Depuis des années, ses représentants ont tenté de comprendre comment le captage de kérougué était utilisé par la mairie de Fouesnant.
Ce jeudi 18 novembre 2016 et contre toute attente, le maire annonce l’abandon du captage après avoir abandonné le forage suite à la plainte de l’élu écologiste.
En effet, comme le reconnait Roger Le Goff, il exploitait depuis 1999, le captage de Kérourgué sans déclaration d’utilité publique, sans arrêté préfectoral. Pendant des années, il a continué à délivrer des permis de construire dans le périmètre rapproché et tenté de faire disparaître une zone humide au profit d’un hypothétique lotissement, avec la bienveillance de l’Agence Régionale de Santé.
courrierarsavril2016-1 Lire la suite de cette entrée »

4 novembre  2016 ( la presse locale n’a pas souhaité relayer notre communiqué)

Interpellées sur le changement d’aspect de l’étang de Meil C’Hoat, nos associations se sont rendues sur place pour constater les conséquences d’une nouvelle pollution. En effet, sous nos yeux, en peu de temps, les eaux ont changé de couleur et une couche verdâtre a recouvert l’étang. Celui-ci est alimenté principalement par un ruisseau provenant de l’ancienne maison de retraite de Coat Ar Vorc’h, passant par le bassin de rétention du Douric à proximité de la nouvelle maison de retraite et de la zone commerciale. Il y a un an, nous avions dénoncé la vétusté et la porosité des réseaux d’assainissement entrainant des pollutions récurrentes. Cette situation perdure depuis 2011 avec plusieurs incidents majeurs. L’eutrophisation est une fois de plus le résultat de l’accumulation de ces fuites et peut entrainer la disparition de la faune et de la flore. Une situation préoccupante puisque c’est la vasière de Penfoulic qui est directement impactée et potentiellement la zone de conchyliculture. Une prise de conscience s’impose pour une ville qui revendique son pavillon bleu.

meilchoat

meilchoat

Recherche