Pressage des pommes à Ty Forn

28 août 2021 1 Par Collectif ASPF

Pierre Cornec avait donné rendez-vous aux habitants du quartier et à quelques « gros bras » pour effectuer à l’ancienne le pressage de ses pommes.

« Le pressage des pommes ou la séance de fabrication de cidre nouveau sont une initiative dûe à la constatation que le grand pommier sauvage du verger de Silijou près de la chapelle de Ste Anne et de sa fontaine portait, cette année, des pommes à cidre précoces.

Leur tanin était exceptionnel comme leur goût.

Nous leur avons mélangé des pommes à couteau à peu près mûres.

Nous avons emprunté à Jacques André, de Pleuven, à quelques petits kilomètres, son petit matériel. : un petit fût de 100 litres, un broyeur à pommes et un petit pressoir.

Il n’y avait pas d’autre matériel important. Il ne nous manquait que quelques bras bien musclés trouvés sur place.

Le résultat ne se fit pas attendre. Les pommes furent broyées. Le jus liquoreux – certes pas du Coca – nous enchanta.

Nous le mîment en fût et nous attendrons quelques jours de fermentation pour le déguster.

Ces quelques heures fraternelles partagées furent une décompression sur les moments difficiles que nous vivons.

Pour plus amples détails sur cette production vitaminée, je me ferai un plaisir d’apporter des éclairages.

C’était une occupation courante lorsque je n’avais que 12 ans. L’exploitation des pommes permettaient aux petits paysans de vivre et voir les pommiers se couvrir de fleurs au printemps promettait de sourire à la vie, quoique laborieuse dès le plus jeune  âge…. »

Pierre

Résumé de cette après-midi musclée

Les pommes du verger sont versées dans la trémie du broyeur.
Deux personnes actionnent le broyeur.
La pulpe à la sortie du broyeur
La pulpe est versée dans le pressoir à vis.
Il faut alterner les couches de pulpe et de paille de seigle pour permettre un meilleur écoulement du jus.
Le montage de cales qui appuient sur les planches en haut de la motte descendent sous l’action de la vis à cliquet.
Le jus s’écoule par la goulotte.
Le jus est recueilli dans un bac.
Un échantillon du jus de pommes issu de la première pression
À ta santé, Pierre !
Le jus est versé dans un tonneau.