Orange retoqué par le Conseil d’État

13 juillet 2021 1 Par Collectif ASPF

Le 7 mai 2020, le maire de Fouesnant délivrait une autorisation pour l’implantation d’une antenne relais de 36 m de hauteur visible de la baie de la Forêt dans un secteur agricole. Aucune prise ne compte de l’insertion paysagère n’était envisagée.

Orange justifiait ce pylône par la nécessité d’une meilleure couverture téléphonique du secteur alors que la carte de couverture par son réseau démontre l’absence de zone blanche pour la 4G .

Couverture 4G du secteur de Kerscolper par le réseau Orange
Couverture 4G du secteur de Léanou / Kerler par le réseau Orange

Alors publicité mensongère ou réalité ?

Toujours est-il que l’ASPF sollicitée par des riverains a obtenu la suspension de l’autorisation devant le juge des référés du tribunal administratif de Rennes qui considère qu’il s’agit bien d’une construction en extension d’urbanisation.

Cette décision vient d’être confirmée par le Conseil d’État le 8 juillet 2021 en rejetant le pourvoi d’Orange.

L’ASPF rappelle qu’elle n’est pas opposée à la téléphonie mobile mais que les espaces naturels n’ont pas vocation à être dénaturés.

NB : Nous sommes toujours en attente du jugement du TA de Rennes pour l’antenne relais installée à proximité du site remarquable de la Mer Blanche.

Et à toutes fins utiles voici le lien vers la page de la CCPF où il est question du déploiement de la fibre sur le Pays Fouesnantais : Déploiement de la Fibre optique (cc-paysfouesnantais.fr)