À CONTRE COURANT …

24 juin 2022 8 Par Collectif ASPF

« Il n’y a absolument aucune raison de ramasser les algues échouées sur la plage. Elles font partie de l’écosystème naturel et abritent une riche biodiversité. C’est une composante essentielle de l’environnement littoral. Sauf échouages massifs, auquel cas nous les repoussons à la mer, nous n’intervenons pas. La plage est belle lorsqu’elle est vivante. Il faut arrêter de l’aseptiser. »

Roger le Goff, maire de Fouesnant

Télégramme du 21 juillet 2020, édition de Dinard

Nous ne doutions pas un instant que nous aurions été contraints de remettre le sujet sur le tapis.

Mais avouons que c’est lassant !

Devoir toujours expliquer les mêmes évidences à des responsables agissant en dépit du bon sens.

Quand comprendront-ils que le ratissage est le symbole obsolète d’une époque révolue ?

Il est fini le temps où il fallait accueillir les touristes avec des plages aseptisées et proposer divers services à même la serviette.

Aujourd’hui, les citoyens éclairés recherchent la nature et un environnement préservé.

Et voilà ce que l’on continue de voir sur certaines plages de Fouesnant :

La plage de Kerambigorn sillonnée par le tracteur et la cribleuse

Une fois de plus, après avoir reconquis le haut de plage, la bordure de végétation dunaire a été rectifiée et les plantes littorales souffrant déjà du piétinement et des incursion de serviettes au cœur des oyats ont été sacrifiées.

In memoriam la roquette de mer ou l’arroche des sables.

Le tracteur et la cribleuse laissent derrière eux un sable aéré créant un désordre dans l’équilibre biochimique de la flore et de la faune. Par ailleurs les plantes arrachées se retrouvent ainsi à dépérir sur le sable.

Et ne nous y trompons pas, les oyats ne fabriquent pas de racines aériennes !

nota : Nous nous permettons de rajouter ce lien vers l’émission La Terre au Carré sur France Inter dédiées au Finistère dont l’un des thèmes était la laisse de mer et le fait que c’était une aberration de l’enlever ! (Sur la plage de la Baie d’Audierne (radiofrance.fr))