Archives d’un auteur

Par jugement du 1er mars 2019, le tribunal administratif de Rennes annule le permis accordé le 3 février 2016 par le maire de Fouesnant. Les juges reprennent les arguments que nous avons développés: extension d’urbanisation en dehors d’une agglomération ou d’un village, dans un secteur d’habitat diffus, à vocation agricole.
A noter que le tribunal avait déjà annulé à la demande du maire de Fouesnant, un certificat d’urbanisme sur une parcelle voisine, preuve que la mairie de Fouesnant connaissait parfaitement la situation.
Le 12 mai 2017, l’ASPF avait également obtenu l’annulation d’un autre permis sur une autre parcelle contiguë.
Conséquence et à juste titre, les propriétaires initiaux des terrains ( lotisseur) ont engagé une procédure de recours indemnitaire contre la mairie. Les Fouesnantais devront certainement payer pour dédommager « l’erreur d’appréciation du maire »!

Jeudi 21 février, alertés par des riverains, des membres de l’association se sont rendus à l’ancienne ferme de Kerello (près du Carrefour) pour constater la mise en place d’un épouvantail particulier.

En effet, au-dessus d’un poulailler et de sa basse-cour étaient suspendues par les pattes deux mouettes rieuses mortes, le fil reliant les volatiles passant par dessus un fil téléphonique.

L’identification a été faite d’après la photographie de l’installation par des ornithologues de Faune-Bretagne.

Après avoir consulté la LPO, Ligue de Protection des Oiseaux, une plainte contre X a été déposée le 23 février auprès de la gendarmerie de Fouesnant pour destruction d’espèces protégées et acte de barbarie.

Nous avons également informé l’ONCFS, Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, qui a pouvoir de police dans ce genre d’affaire. Des inspecteurs se sont rendus sur place ce mercredi 27 février.

Depuis, l’épouvantail a été démonté mais cela n’empêchera pas les investigations car la LPO et Faune-Bretagne prennent l’affaire très au sérieux par l’intermédiaire de leurs services juridiques.Notons que les bâtiments sont désormais propriété communale depuis leur rachat par la municipalité. Il est surprenant de constater son occupation: présence de ce poulailler, d’un tracteur, d’un atelier et d’une cour de ferme sur laquelle sont stockées des épaves de voitures particulières visibles sur Google maps …

Depuis des années,nous effectuons un suivi photographique de l’enrochement et de l’escalier de Cleut Rouz

La grande marée de février a continué l’oeuvre de sape. Après avoir rajouté un premier escalier ( qui présente des signes d’usure), la mairie va-t-elle en ajouter un deuxième? Pourtant, les pieux devaient favoriser l’engraissement…

En mars 2018, l’ASPF avait fait part de son inquiétude suite à divers reportages et articles parus dans les médias invoquant la dangerosité des terrains de football synthétiques pour la santé, sachant que Fouesnant possède ce type de structure.

Le gouvernement et l’association Robin des Bois ont saisi l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) pour qu’elle enquête et donne son avis sur cette question.

L’ANSES a rendu son rapport en septembre 2018 dans lequel elle déclare avoir analysé la cinquantaine d’études menées à ce jour à l’international ; ces études concluent majoritairement à un risque négligeable sur la santé et évoque l’existence de risques pour l’environnement liés au transfert de substances chimiques (Zinc, phénols…) via les sols et les eaux de pluie, au point de recommander une étude locale d’impacts environnementaux avant toute mise en place de ce type de revêtement.

TOUTEFOIS elle souligne des incertitudes liées à des limites méthodologiques et un manque de données, les analyses n’ayant pas recherché tous les composants susceptibles d’être nocifs, notamment les nanoparticules de silice et de carbone très utilisées dans les pneus et qui peuvent facilement pénétrer dans l’organisme.

Elle préconise donc de mener des études plus poussées notamment sur les risques potentiels des composés volatils émis par les granulats de caoutchouc et recommande de restreindre la teneur en HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques).

Au vu des conclusions de ce rapport, nous ne pouvons qu’être confortés dans notre inquiétude et espérons avoir alerté et éclairé chacun d’entre vous.

Précisons aussi que des solutions alternatives existent car certaines communes ont remplacé le pneu par du liège, abaissant de fait le risque environnemental, ce qui n’est pas négligeable dans une zone proche d’un captage d’eau.

Ils étaient une trentaine à avoir affronté le vent, le froid pour répondre à l’appel des Coquelicots. Pour la troisième fois à Fouesnant, le parvis de la mairie était le lieu de rassemblement de citoyens sensibles à l’environnement, venus pour demander la suppression des pesticides de synthèse.

Après avoir écouté Annick lisant l’appel national des Coquelicots, les discussions se sont engagées autour d’un verre et d’une tranche de cake-maison à propos de la dangerosité des pesticides que l’on retrouve dans les assiettes et nos organismes. Ils sont la cause de la disparition de nombreuses espèces animales et sont vecteurs de maladies.

Pourtant des solutions existent pour une agriculture plus saine, ne serait-ce qu’en favorisant une relocalisation des productions et en privilégiant les circuits courts.

Retrouvons-nous dans un mois, le vendredi 1er mars, pour continuer d’affirmer ces positions et interpeller nos représentants !

Sans déclaration préalable de travaux, ni permis de construire, un projet de parkings est mis en vente dans une étude notariale. Alertés, nous attendons maintenant la réaction des autorités compétentes (mairie et préfecture).


Pour rappel, le Plan de Prévention des Risques littoraux interdit les créations de parkings privés en zone rouge.

Pour clore notre assemblée générale 2019, Maître Damien Varnoux, avocat à Quimper, animera une conférence sur la Loi Littoral. Il traitera en particulier des modifications apportées à cette loi qui protège et préserve notre littoral si convoité et de ses incidences concrètes.

Rejoignez-nous samedi 2 février à 15h30 dans la salle du restaurant municipal de Fouesnant, derrière l’Archipel.

L’entrée est gratuite avec une participation libre. Ouvert à tous.

Chers adhérents et sympathisants,

Samedi 2 février nous nous retrouverons à 14h00 dans la salle du restaurant municipal pour notre Assemblée Générale 2019.

Nous ferons le bilan de l’année écoulée. Nous reviendrons sur les faits marquants de cette année 2018 et nous échangerons sur les projets à mener avec vous pour cette année 2019.


Venez nombreux.

https://nousvoulonsdescoquelicots.org/wp-content/uploads/2018/09/default-image.png
Vendredi 1er Février à 18h30, nouvelle mobilisation devant la mairie de Fouesnant

L’association a répondu à l’appel « Nous voulons des coquelicots » pour l’interdiction de tous les pesticides de synthèse.

Le rassemblement du vendredi 4 janvier 2019 a réuni une trentaine de personnes.

Le prochain rassemblement se déroulera le vendredi 1er février,à 18H30, devant la mairie de Fouesnant, autour d’une boisson chaude : amenez un thermos, verres et des lichouseries à partager !!! Un instrument de musique… votre bonne humeur, et vos idées pour diffuser le message.


1er rassemblement de l’année pour demander la suppression des pesticides répondant à l’appel national des coquelicots

On se retrouve le vendredi 1er février, parlez en autour de vous. Même heure 18h30, même endroit: place de la mairie.
Évènements à venir
Avr
5
ven
18 h 00 min Coquelicots @ Mairie de Fouesnant
Coquelicots @ Mairie de Fouesnant
Avr 5 @ 18 h 00 min – 19 h 00 min
Prochain rendez-vous le vendredi 5 avril à 18H30 devant la mairie de Fouesnant. Des contacts sont en cours pour un accompagnement festif avec l’intervention d’une fanfare.
Mai
30
jeu
9 h 00 min Semaine Européenne du Développem...
Semaine Européenne du Développem...
Mai 30 @ 9 h 00 min – Juin 5 @ 20 h 00 min
La Semaine européenne du développement durable a pour objectifs de promouvoir le développement durable, de sensibiliser chacun à ses enjeux et de faciliter une mobilisation concrète tant individuelle que collective.